Assurance prêt immobilier: négocier son prêt

Contrairement aux prêts résidentiels, les termes de prêts commerciaux vont généralement de cinq ans (ou moins) à 20 ans, et la période d'amortissement est souvent plus longue que la durée du prêt. Un prêteur, par exemple, peut faire un prêt commercial pour une durée de sept ans, avec une période d'amortissement de 30 ans.

Dans ce cas, l'investisseur effectue des paiements durant sept ans d'un montant basé sur le prêt payé plus de 30 ans, suivi d'un dernier paiement composé de l'ensemble du solde du prêt.

Par exemple, un investisseur avec un 1 million d’euros de prêt commercial à 7% ferait des paiements mensuels de 6,653.02 euros pendant sept ans, suivi d'un paiement final de 918,127.64 euros qui rembourse le prêt en entier.

Les termes du contrat de prêt à négocier

La longueur de la durée du prêt et la période d'amortissement aura une incidence sur le taux des frais de prêteur et sur l’assurance prêt immobilier.
En fonction de la solidité du crédit de l'investisseur, ces termes peuvent être négociables, découvrez les points clés sur http://123-assurance-pret-immobilier.com. En général, plus le calendrier de remboursement du prêt est long, plus le taux d'intérêt plus élevé.